Volumes collectifs de la SEMEN-L

Cette page comportera prochainement la présentation et le sommaire des actes des congrès de la SEMEN-L.

En travaux…

Actes du premier congrès : Le profane et le Sacré dans la culture latine du Ve siècle au XVIIe siècle

Sous la direction de Marc Deramaix, Michèle Gally, Olivier Pédeflous.

⇒ Actes parus aux Classiques Garnier (lien).

TABLE DES MATIÈRES

Marc Deramaix et Olivier Pédeflous : Introduction

Pascale Bourgain : Prologue. Le lexique du profane et du sacré au Moyen Âge.

PREMIÈRE PARTIE : LE TRÔNE, LA VILLE ET L’AUTEL. SOCIÉTÉ, IDÉAUX, ANTHROPOLOGIE

Simone Viarre : Le profane et le sacré dans l’Épopée de Paderborn.

Marie-Geneviève Grossel : Les espaces du sacré à l’épreuve de la traduction. La translation des Vitae Patrum pour Blanche de Navarre, régente (1201-1222) du comté de Champagne.

Florent Coste : La confusion du spirituel et du temporel. Judas, Simon le Magicien et la simonie au xiiie siècle.

Anne Raffarin : Les fonctions de la littérature chrétienne dans la reconstruction de la Rome païenne. Le cas particulier du Liber pontificalis.

Sandra Provini : Sacralisation et glorification des guerres d’Italie par les poètes des cours de Charles VIII et de Louis XII.

Nathalie Catellani : La figure du Prince dans l’œuvre de George Buchanan. De l’épiphanie au tyrannicide ?

Carine Ferradou : Le De Iure regni apud Scotos de George Buchanan (1579). Une conception sécularisée de la politique ?

Catherine Langlois-Pézeret : Étienne Dolet, humaniste laïc.

DEUXIÈME PARTIE : À L’ÉCOLE DU PROFANE ET DU SACRÉ

Louise Katz : La lecture morale de l’Antiquité profane dans le projet éditorial de Josse Bade.

Tristan Vigliano : Sacré, profane, théologie, philosophie. Quelques figures de la retusio dans le De disciplinis de Jean-Louis Vivès.

TROISIÈME PARTIE : FORMES DE L’ÉVANGÉLISATION GENRES EN MOUVEMENT

Jean-Yves Tilliette : L’hymnographie des saints, d’Augustin d’Hippone à Thomas d’Aquin

Évrard Delbey : La problématique du profane et du sacré est-elle pertinente dans les élégies chrétiennes de Venance Fortunat ?

Olivier Szerwiniack : Sacré et profane dans le psautier de Luttrell.

Gisèle Besson : Vrais et « faux » théologiens. Le champ de la théologie dans une réécriture médiévale de la mythologie païenne.

Émilie Séris : Profane et sacré dans la bucolique au Trecento. Vt ethereo resonarent carmine ualles.

Anne Bouscharain : La poésie pastorale chez le Mantouan. L’Adulescentia, création d’une Arcadie chrétienne.

Suzanne Laburthe : Les scènes de la nativité dans l’œuvre du poète Jean Salmon Macrin. Entre profane et sacré.

Bruno Garnier : L’héritage dramatique de Jephthes de Buchanan. La conscience souffrante comme ressort tragique.

QUATRIÈME PARTIE : THÉOLOGIE ET POÉTIQUE

Florent Rouillé : Alain de Lille, poète et prophète. Transgression et usurpation dans l’Anticlaudianus.

Laure Hermand-Schebat : Le rôle des dominicains dans la réfutation de la théologie poétique. De Giovannino de Mantoue à Savonarole (xive-xve siècles).

Rachel Darmon : Transmettre un savoir sur les dieux païens à la Renaissance. L’entreprise mythographique de Georgius Pictorius.

George Hugo Tucker : « Lyre chrestienne » et « lyre prophane » chez Joachim Du Bellay.

Bibliographie générale.

Index des auteurs anciens.

Index des œuvres anonymes.

Résumés.

Actes du deuxième congrès

La lyre et la pourpre. Poésie, et politique de l’Antiquité tardive à la Renaissance. Dirigé par Nathalie Catellani-Dufrêne et Perrin Michel.

⇒ Actes publiés aux Presses universitaires de Rennes.

La lyre et la pourpre ; poésie latine et politique de l'Antiquité tardive à la Renaissance
TABLE DES MATIÈRES
Michel Jean-Louis Perrin : Avant-propos.
Première partie. Variations sur l’éloge du pouvoir
Vincent Zarini : Épique et épidictique dans la poésie latine de l’Antiquité Tardive
François Ploton-Nicollet : La topique de la « nourrice divine » : un motif récurrent dans la poésie d’éloge depuis Stace (ier s.) jusqu’à Sidoine Apollinaire (ve s.)
Michel J.-L. Perrin : Pourquoi les poèmes figurés à la cour carolingienne ? Poésie, histoire, politique jusqu’à Alcuin et Joseph Scot
Christiane Veyrard-Cosme : Ermold le Noir (ixe s.) et l’Ad Pippinum Regem
Marie-Geneviève Grossel : Le miroir au prince de Jean de Limoges (XIIIe siècle)
Marie-Agnès Lucas-Avenel : La poésie au service du panégyrique dans la chronique de Geoffroi Malaterra
Roland Béhar : Le De adventu Caroli V. Imperatoris in Italiam (ca. 1536) de Minturno : la célébration héroïque et mythique de Charles-Quint
Deuxième partie. Le verbe poétique : de fer et de sang
Claudia Schindler : Est mihi prodigium cunctis inmanius hydris La poétique de l’adversaire politique dans l’invective épique de Claudien « In Rufinum »
Michele Cutino : Réflexion éthique et historique des poètes chrétiens en Gaule au ve s. face aux invasions barbares
Giuliana Crevatin : Tra Francia e Impero : il Cesare di Petrarca
Hélène Casanova-Robin : La représentation de la guerre franco-napolitaine dans la Bucolique VI de Cantalicio (1445-ca 1515)
Émilie Séris : Le Coniurationis Pactianae Commentarium d’Ange Politien (1478)
Sylvie Laigneau-Fontaine : Heurs et malheurs des armées de France chez trois épigrammatistes français de la décennie 1530-1540
Brigitte Gauvin : Les dialogues d’Ulrich von Hutten (1488-1523) : un outil poétique au service de la critique
Troisième partie. Le poète au miroir de la cité
Pascale Bourgain : Gautier de Châtillon (xiie s.) entre histoire antique et satire contemporaine
Tovi Bibring : Réécritures fabulistiques au Moyen Âge : adaptations latine, vernaculaire et hébraïque d’une fable d’Avianus, le De Simia et Natis
Jean-Frédéric Chevalier : Les Épîtres métriques d’Albertino Mussato (1261-1329) : une autobiographie politique ?
Alice Lamy : De la philosophie à la poésie : l’engagement politique aux xive et xve siècles
Virginie Leroux : Le discours théorique de la légitimité politique de la poésie chez quelques poéticiens et pédagogues du xvie siècle
Anne Raffarin-Dupuis : Antiquaria et Antiquitates : prose et poésie au service d’un même projet historique ?
Laurence Boulègue : Aux racines des modèles humanistes. Le contemplatif de Thomas d’Aquin et le solitaire de Pétrarque
Nathalie Catellani-Dufrêne : Politique, pouvoir et poésie chez George Buchanan (1506-1582), précepteur de rois

Actes du troisième congrès : Rhétorique, stylistique et poétique : entre théorie et pratique

Sous la direction d’Anne Bouscharain et Danièle James-Raoul.

⇒ Actes publiés aux Presses Universitaires de Bordeaux (lien).

Danièle James-Raoul. Avertissement.
Anne Bouscharain et Danièle James-Raoul. Introduction.

Partie I : Réception de modèles antiques.
Anne-Isabelle Bouton : « Langage et herméneutique dans les exégèses de la Genèse de saint Augustin »
Michel Perrin : « Un exemple de la survie de la rhétorique antique à l’époque carolingienne : Cicéron chez Alcuin et Raban Maur.
Sandrine Bédouret : « Enjeux poétiques du nombre, comme élément constitutif du vers ».
Giuseppe Germano : « Nouvelles fonctions de l’érudition mythologique classique dans la poésie de Giovanni Pontano : exemples des Hendec. II, 24 et de l’Urania I, 970-1023.
Gianluca del Noce : « Historiographie et rhétorique épidictique dans les Feretrana, recueil d’épigrammes biographiques de Giovambatista Cantalicio.
Thomas Penguilly : « Pictoribus atque Poetis, etc. L’hybride et la poétique de l’emblème : d’Horace à Alciat.
Christiane Deloince-Louette : « De Virgile à Denisot : une pratique romanesque du commentaire rhétorique ».
Éléonore Villalba : « Les Hymni et Secula de Benito Arias Montano (1593) : Horace au service de l’éloquence sacrée.
Lucie Claire : « De ratione scribendae historiae : modèles et contre-modèles antiques selon Famiano Strada ».

Partie II : Autour de la théorie.
Thibault Radomme : « L’utilité, le plaisir et le jeu. Comparaison des poétiques de Marbode de Rennes et Baudri de Bourgueil ».
Cédric Giraud : « De la grammaire l’éthique : le Metalogicon (I, 13-25) et l’Entheticus de dogmate philosophorum (v. 25-166) de Jean de Salisbury.
Florent Rouillé : « L’influence de Jean de Hanville et de Bernard Silvestre sur Gervais de Melkley dans son Ars versificatoria« .
Elsa Marguin-Hamon : « Le style comme fonction d’écrire dans la Parisiana Poetria de Jean de Garlande (ca 1220-1225) ».
Danièle James-Raoul : « Traduire les arts poétiques médiolatins ».
Alice Lamy : « La rhétorique scolastique : un rayonnement doctrinal, de la logique à l’éthique ».
Hélène Casanova-Robin : « Aures demulcere. La perception auditive de la poésie au Quattrocento : de la divine extase à la dignitas aurium« .
Élisabeth Piazza : « Quelques éléments sur la transmission du traité de rhétorique de Martianus Capella à la Renaissance ».
Virginie Leroux et Émilie Séris : « Constituer une anthologie de Poétiques néo-latines ».

Partie III : Études de cas : l’art et la manière.
Jean-Yves Tilliette : « Sexe, magie et rhétorique au milieu du xie siècle : la Rhetorimachia d’Anselme de Besate ».
Samuel Molin : « L’éclosion de l’écriture métaphorique chez Chrétien de Troyes ».
Lucilla Spetia : « Le travail de l’abeille ou le travail de l’imitation créatrice : le cas du Partenopeus de Blois« .
Marie Bedel : « La rhétorique du portrait dans l’Historia destructionis Troiae de Guido delle Colonne ».
Laure Hermand-Schébat : « Théorie et pratique du genre épistolaire chez Pétrarque : ars dictamnis et lettre humaniste ».
Marc Deramaix : « Actius et l’Actius : exempla stylistiques de Virgile chez Sannazar et modèle stylistique virgilien chez Pontano ».
Aline Smeesters : « Le généthliaque selon les Scaliger, père et fils ».
Carine Ferradou : « L’esthétique de la concentration dans les tragédies sacrées latines de George Bucanan (1506-1582) : une préfiguration de la « règle des trois unités » ? ».
Nathalie Catellani : « L’esthétique épigrammatique dans les traités poétiques latins du xvie siècle ».

Bibliographie.
Index nominum.
Index rerum.

Actes du quatrième congrès : 'Apta compositio'. Formes du texte latin au Moyen Age et à la Renaissance

Dirigé par C. DELOINCE-LOUETTE, M. FURNO et V. MEOT-BOURQUIN), Genève, Droz, 2017

⇒ Actes publiés chez Droz.

Présentation par l’éditeur

L’étude de la mise en forme des textes a fait ces dernières années l’objet de travaux importants depuis ceux, pionniers, d’Henri-Jean Martin. On sait qu’une même œuvre acquiert des signifcations différentes quand sa mise en texte et en page se transforme, que le texte apparaît bien souvent comme « uneforme de l’intention » qui fait intervenir plusieurs « co-élaborateurs » (l’auteur, le typographe, le destinataire ou lecteur) et dont la réalisation définitive sur la page est le produit d’une tension entre un projet et les difficultés qu’il rencontre.

Au croisement de l’histoire du livre, de la rhétorique et de l’histoire des idées,les vingt et une contributions ici réunies, issues du IVe congrès de la Société d’Etudes Médio et Néo-latines (Semen-l), montrent comment la mise en formematérielle et intellectuelle des textes latins au Moyen Age et à la Renaissanceconditionne leur réception, en interrogeant à la fois leurs dispositifs matériels, leurs choix rhétoriques et leurs pratiques éditoriales.

Presentation by the editor

This volume contains the proceedings from the Fourth Congress of theSociété d’Etudes Médio et Néo-latines (Semen-L) and sits at the crossroads of the history of the book, rhetoric, and the history of ideas. The papers presented in this volume analyze how the practical and intellectual processes of editing Latin texts in the Middle Ages and in the Renaissance conditioned the reception of those texts by questioning practical processes, rhetorical choices, and publishing practices.

TABLE DES MATIÈRES
C. DELOINCE-LOUETTE, M. FURNO, V. MÉOT-BOURQUIN : Introduction
LE NOUVEAU ET L’ANCIEN
Christine NOILLE : Comment sortir le latin du musée ? Révolution typographique, révolution numérique.
B. GAUVIN, C. JACQUEMARD, M.-A. LUCAS-AVENEL : De l’incunable à l’édition numérique : le Tractatus de piscibus de l’Hortus sanitatis.
MISES EN PAGE
Cécile CONDUCHÉ : Mise en page d’Eutychès.
Estelle INGRAND-VARENNE : Inscriptions encadrées/encadrantes : de l’usage du cadre dans les inscriptions médiévales.
Francine MORA : La mise en page du Commentaire sur l’Énéide attribué à Bernard Silvestre dans deux manuscrits des XIIIe et XVe siècles : indices de réceptions distinctes.
Elie BORZA : « Cum scholiis locupletissimis » : les pages de titre d’éditions et de traductions de Sophocle au XVIe siècle.
Max ENGAMMARE : Le titre de la bible latine de Gutenberg (ca 1455) à la Sixtoclémentine de 1592.
MISES EN ORDRE
Danièle JAMES-RAOUL : La dispositio dans l’Ars versificatoria de Matthieu de Vendôme.
Alice LAMY : La tradition textuelle du Timée, de l’Antiquité au Moyen Age ou la gageure de l’insaisissable, entre énigme et fragments.
Claude LA CHARITÉ : Veluti per transennam. Formes de l’annotation dans les travaux de philologie médicale de Rabelais.
Thomas PENGUILLY : Exiliens infans sinuosi e faucibus anguis : Effets de seuil et effets de sens dans les Emblemata d’André Alciat.
Christiane DELOINCE-LOUETTE : Typographie et rhétorique : l’exemple des traductions latines et françaises de l’Iliade au XVIe siècle.
Martine FURNO
L’Ad Censuras theologorum parisiensium responsio de Robert Estienne : un « dossier de textes » pour l’honneur d’une vie.
Paule DESMOULIÈRE : La place du latin dans les recueils collectifs de poésie funèbre aux XVIe et XVIIe siècles.
MISES EN OEUVRE
Marie-Geneviève GROSSEL : Du vers latin au vers roman : chants de rossignol et horloge de la passion.
Valérie FASSEUR : La Consolation de Philosophie de Boèce, ses traductions du XIIIe siècle et sa récriture par Jean de Meun : vers, prose, exemplum et glose.
Florent COSTE : Valences des compilations médiolatines.
Anne RAFFARIN : De quel(s) texte(s) les planches du Simulachrum Vrbis (Marco Fabio Calvo, avril 1527) sont-elles l’illustration ?
Anne-Pascale POUEY-MOUNOU : Les suggestions du livre ouvert : autour de quelques mises en forme des Adages.
Laurence BOULÈGUE : Du même à l’autre : des traités éthiques et politiques d’Agostino Nifo à l’édition des Opuscula (1645) par G. Naudé.
Lucie CLAIRE : Sur la publication posthume des commentaires de Marc-Antoine Muret (Augsbourg et Ingolstadt, 1600-1604).
BIBLIOGRAPHIE
INDEX DES NOMS PROPRES