Présentation

La SEMEN-L a pour vocation de réunir, en France et à l’international, philologues, littéraires, philosophes, historiens, historiens de l’art, juristes dans un continuum qui va de la fin de l’Antiquité jusqu’à nos jours, dans une perspective pluridisciplinaire. Cette société savante, créée en 2006, fait suite à la Société Française d’Etudes Néo-Latines, fondée en 1998, et cherche à promouvoir la connaissance de la langue et de la production latines en Europe, en particulier au Moyen Âge et à la Renaissance.

La SEMEN-L organise tous les trois ans un congrès dont elle assure la publication des actes dans des maisons d’édition reconnues. Elle propose des journées d’études destinées aux jeunes chercheurs inscrits en Master et Doctorat. Elle publie chaque année un Bulletin de liaison.

La cotisation annuelle est de 24€ (12€ pour les étudiants) ; bulletin d’adhésion et présentation de nos activités sur nos différents sites dédiés : Facebook – Academia – http://www.semen-l.org/ – messagerie : semen-l@outlook.com

Composition du bureau de la société

Composition du Bureau de la Société (depuis le 23 janvier 2021) :

Président : François Ploton-Nicollet.

Vice-présidente : Virginie Leroux.

Trésorier : Thomas Penguilly.

Secrétaires : Lucie Claire et Laure Hermand.

Conseillers : Marie-Agnès Avenel, Anne Bouscharain, Nicolas Casellato, Nathalie Catellani, Christiane Cosme, Jean-François Cottier, Brigitte Gauvin, Caroline Heid, Sylvie Laigneau-Fontaine, Alice Lamy, Julien Maudoux, Émilie Séris, Jean-Yves Tilliette, Florence Vuillemier Laurens.

Communication :

Site internet (J. Maudoux) : www.semen-l.org

Page Academia (L. Claire) : SEMEN-L.

Facebook (N. Casellato) : https://www.facebook.com/SEMENL2018/

La société organise des congrès, des colloques, des journées d’étude pour ses jeunes chercheurs. Elle publie un bulletin qui recense, pour les domaines du latin médiéval et du néo-latin, les dernières publications, les colloques organisés en France et à l’étranger, les cours et séminaires et les thèses en cours.

Les actes de nos congrès