Publications récentes (octobre 2020)

Pour accéder à une bibliographie indicative des ouvrages parus au cours de l’année universitaire 2019-2020 dans les domaines médio- et néo-latins, veuillez cliquer sur le lien suivant : Publications récentes (octobre 2020).

Publications récentes (octobre 2020)

Publications récentes (octobre 2019)

Pour accéder à une bibliographie indicative des ouvrages parus au cours de l’année universitaire 2018-2019 dans les domaines médio- et néo-latins, veuillez cliquer sur le lien suivant : Publications récentes (octobre 2019).

Publications récentes (octobre 2019)

2e journée Dignité des Artes, Paris, 12 octobre 2019

Dignité des Artes : Topiques et arguments de la défense des arts
Journée d’étude organisée par Alice Lamy, Anne Rafarin et Emilie Séris
Avec le soutien de l’Institut Universitaire de France.
École Doctorale 1 « Mondes anciens et médiévaux » – E.A. 4081 « Rome et ses renaissances »
12 OCTOBRE 2019 | Amphithéâtre Descartes
EN SORBONNE – 54 RUE SAINT-JACQUES 75005 PARIS

ProgrammeDigniteArtes-200919

12 OCTOBRE 2019

MATINÉE
9h00 ACCUEIL DES PARTICIPANTS
9h30 Pierre Gros (AIBL)
« De Vitruve à Alberti : ruptures et continuités d’une restitution des origines
de l’art de bâtir »
10h00 Fabio Zanin (Université de Padoue)
« La querelle pour l’autonomie des Artes : une comparaison entre les
positions de Boèce de Dacie et Buridan »

DISCUSSION ET PAUSE
11h00 Danièle Jacquart (EPHE, PSL)
« La médecine entre scientia et ars à la fin du Moyen Âge ».
11h30 Laure Hermand-Schebat (Université de Lyon 3)
« Dignité de la poésie et des autres arts dans les lettres en prose et en vers
de Pétrarque »

APRÈS-MIDI
14h30 Luigi Alberto Sanchi (CNRS)
« Défense et illustration des Artes dans le De Asse de Guillaume Budé »
15h00 Jörg Robert (Université de Tübingen)
« Images animées – Les éloges de Dürer comme théorie des arts »

DISCUSSION ET PAUSE

16h00 Jean-Marc Mandosio (EPHE, PSL)
« Les arguments pour la défense des arts controversés (magie, alchimie,
astrologie) au Moyen Age et à la Renaissance »
16h30 CONCLUSIONS

Faculté des Lettres
Sorbonne Université
1, rue Victor Cousin
75230 Paris cedex 05
Tél. 33 (0) 1 40 46 22 11
www.lettres.sorbonne-universite.fr

Colloque « Serio ludere », Paris, 12-13 avril

12 > 13 AVRIL 2019
SORBONNE UNIVERSITÉ/ INSTITUT DE FRANCE
COLLOQUE INTERNATIONAL
Serio ludere
D’Alberti à Pontano et d’Érasme à Thomas More


Organisé par Hélène CASANOVA-ROBIN (Sorbonne Université, EA 4081 Rome et ses renaissances), Francesco FURLAN (UMR 8230, Centre Jean Pépin – CNRS, ENS), Pierre LAURENS (Institut
de France), Hartmut WULFRAM (Universität Wien). Avec la collaboration de Laurence BOULEGUE (Univ. de Picardie-Jules Verne, EA 4284 TRAME) et Jean-Baptiste GUILLAUMIN (IUF- Sorbonne
Université, EA 4081 Rome et ses renaissances).

12 avril

MATINÉE – MAISON DE LA RECHERCHE
9h00 Accueil des participants
9h30 I – LA RÉCEPTION DES SOURCES ANTIQUES DU SERIO LVDERE
Sous la présidence d’ Alain Billault
Giovanni Lombardo (Università degli studî, Messina) :
Le σπουδαιογέλοιον et les antécédents antiques du serio ludere
David Marsh (Rutgers – The State University of New Jersey, New Brunswick, N.J.) :
Lucian and the curia: Lapo, Eugenius IV, Alberti, and Manetti
Hartmut Wulfram (Universität Wien) :
The aesthetics of the false. « Paradoxical » encomium and Virgilian allegoresis in
Poggio Bracciolini’s De avaritia
11h45 II – DES COMMENTAIRES A LA RÉÉLABORATION DES FORMES SATIRIQUES
Sous la présidence de Francesco Tateo
Paolo Gattavari (University College, London)
Satira, filologia e verità: Codro Urceo e Leon Battista Alberti
Stefano Grazzini (Università degli studî, Salerno)
L’umorismo giovenaliano nella riflessione dei commentatori del secondo
Quattrocento
13h15 Pause déjeuner


APRÈS-MIDI – ACADÉMIE DES INSCRIPTIONS ET BELLES-LETTRES (INSTITUT DE FRANCE)


15h30 Séance publique de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres sous la présidence
de M. Jean-Noël Robert, Président de l’Académie
III – LA LEÇON DU PARADOXE
Pierre Laurens (Académie des Inscriptions et Belles Lettres, Paris)
D’Alberti à Érasme : La figure du mendiant roi
Hélène Casanova-Robin (Sorbonne Université, Paris), sous le patronage de Pierre
Laurens
La déraison du sage, dans l’Asinus de Pontano


SAMEDI 13 AVRIL 2019
Matinée : Maison de la Recherche | 28, rue Serpente 75006 Paris | Salle D 323
Après-midi : Académie des Inscriptions et Belles-Lettres (Institut de France) :
>
23, quai Conti 75006 | Grande salle des séances
10h00 IV – L’ART DU RIRE ET LA PHILOSOPHIE
Sous la présidence de Laurence Boulegue
Francesco Tateo (Università degli studî, Bari) :
Arte della dissimulazione e dissimulazione dell’arte
Florence Vuilleumier (Université de Brest) :
Fabulari paulisper lubet, sed ex re: Le jeu de Politien dans la Lamia ou la philosophie
pour les nuls
11h45 V – OXYMORES ET POLÉMIQUES
Monica Centanni (Istituto Universitario d’Architettura di Venezia) :
Con il corpo e con l’anima: La sintassi ossimorica dell’impresa rinascimentale
Francesco Furlan (Centre « Jean Pépin », CNRS. & ENS, Paris) :
Ruses et troubles de l’exégèse, ou Des errances de l’histoire.
Le Momus, ses éditions (1520) et sa circulation, entre mésintelligences et paradoxes
13h00 Pause déjeuner
14h30 VI – RIRE ET SAGESSE, D’ÉRASME A THOMAS MORE
Sous la présidence d’Yves Hersant
Gilbert Tournoy (K.U., Leuven) :
Entre Érasme et Thomas More : Juan Luis Vives dans le sillage de Lucien
Lorenzo Geri (Università degli studî «La Sapienza», Roma) :
La lezione di Luciano contro gli scolastici
Serio ludere e polemica religiosa negli umanisti germanici (1511-1520)
15h45 Pause
16h15 VI – RIRE ET SAGESSE, D’ÉRASME A THOMAS MORE
Sous la présidence de David Marsh
Katharina Schön (Wien Universität) :
Prosecuturus eram longius hoc dulcissimum somnium
Lucianic esprit and Menippean satire in Thomas More’s utopian dreams
Yves Hersant (EHESS. & CNRS, Paris) :
L’Utopia de Thomas More : Un jeu sérieux ?
17h45 Clôture du colloque

Faculté des Lettres

Sorbonne Université
1, rue Victor Cousin
75230 Paris cedex 05
Tél. 33 (0) 1 40 46 22 11
www.lettres.sorbonne-universite.fr

Cliquez sur l'image pour télécharger le programme

Journée d’études « Éditer le théâtre médiéval et humaniste »

Éditer le théâtre médiéval et humaniste dans l’espace roman

Journée d’études organisée par Béatrice Charlet le lundi 12 mars à l’Université d’Aix-Marseille

Affiche : Affiche 3-Editer le théâtre médiéval

Programme détaillé : ‘études120318

 

Éditer le théâtre médiéval et humaniste de l’Espace roman

lundi 12 mars 2018, MDR ALLSH, T 1, Salle 1

 

9 h – Accueil

9 h 30 – 9 h 45 ouverture de la journée par les autorités

 

9 h 45 – 10 h

Corinne Flicker, Chargée de Mission « Maison du Théâtre d’AMU », AMU, CIELAM

  • Présentation de la Maison du Théâtre d’AMU et des projets associés

 

10 h – 10 h 30

Stefano Pittaluga

  • Les deux redactions de la Philodoxeos Fabula de Leon Battista Alberti

La Philodoxeos fabula est une comédie allégorique latine composée par Leon Battista Alberti en 1424 et reprise par lui-même une dizaine d’années plus tard. Cette seconde rédaction présente de profondes modifications, innovations, corrections et variantes d’auteur. La première rédaction est transmise par 19 manuscrits qui remontent à un archétype « évolutif » que l’auteur a remanié sans cesse; en revanche, la seconde rédaction est transmise par deux manuscrits seulement. La double rédaction pose d’importants problèmes ecdotiques, auxquels s’ajoute la difficulté d’opérer la distinction entre variantes d’auteur et innovations dues à la tradition textuelle.

10 h 30 – 10 h 45 discussion

 

10 h 45 – 11 h 15

Clara Fossati, Univ. Gênes

  • Les comédies de Tito Livio Frulovisi : problèmes ecdoticques

La communication vise à présenter brièvement le profil biographique de l’humaniste ferrarais Tito Livio Frulovisi et la genèse de son corpus de comédies ; elle met en particulier l’accent sur les problèmes ecdotiques qui découlent surtout de ce que l’éditeur n’a à sa disposition qu’un codex unicus comportant un nombre de fautes non négligeable.

11 h 15 – 11h 30 discussion

 

11h 30 – 12 h

Bernard Darbord, Univ. Paris X Nanterre

  • Gil Vicente, O pranto de Maria Parda (Lisbonne, 1522) : réflexion sur le texte

Cette courte pièce de Gil Vicente a été éditée, traduite et présentée par Paul Teyssier (Paris, Chandeigne, 1995). Ce remarquable travail d’édition nous a permis de réfléchir sur certains caractères du théâtre de Gil Vicente : langue (bilinguisme), lexique, métrique, esthétique théâtrale. Le nom du personnage principal et l’incipit de la pièce sont l’objet d’une analyse particulière.

12h – 12 h 15 discussion

 

12 h 15 – 14 h 30 Pause repas

 

14 h 30 – 15 h

Théa Picquet, AMU, CAER-EA 854 / UMR TELEMME

  • L’Erofilomachia de Sforza d’Oddi (1572) et sa traduction française

Dans les pages « Au lecteur » qui ouvrent sa comédie, Clarice ou l’Amour constant, Jean Rotrou (1609-1650) se présente comme le traducteur de Sforza Oddi en ces termes : « Je ferois tort à l’Autheur Italien Sforza d’Oddi, si je dérobois à sa reputation la gloire de cet ouvrage ; je n’en suis que le Traducteur… », écrit-il.

Notre propos se donne pour objectif d’analyser cette édition française pour déterminer la part de fidélité à l’œuvre originelle, L’Erofilomachia, et celle de son originalité.

16 h 45 – 17 h Discussion

15 h – 15 h 15 discussion

15 h 15 – 15h 45

Carine Ferradou, AMU, CAER-EA 854

  • Éditer le théâtre humaniste : le cas des tragédies sacrées de Buchanan

Les deux tragédies sacrées latines de l’humaniste écossais, George Buchanan, Jephthes sive Votum (Paris, 1554) et Baptistes sive Calumnia (Londres, 1577) ont fait l’objet de nombreuses publications entre le XVIe siècle et le XVIIe siècle, dans toute l’Europe ; leurs traductions en langues vernaculaires également. Le projet actuel contracté avec les Classiques Garnier a comme originalité de remettre en perspective les œuvres de Buchanan avec leurs traductions françaises humanistes en se composant de deux volumes, le premier consacré à Jephthes et Baptistes (édition critique et traduction française contemporaine), le second aux traductions françaises du XVIe siècle et du début du XVIIe siècle. Le but est de mettre en lumière le rôle de relai joué par le théâtre latin de Buchanan entre le modèle de la tragédie antique et la dramaturgie française de la Renaissance.

15 h 45 – 16 h discussion

 

16 h – 16 h 15 Pause : thé ou café

16 h 15 – 16 h 45

Raffaele Ruggiero, AMU,  CAER- EA 854

  • la Clizia de Machiavel (1525) entre lecture et mise en scène

Les deux manuscrits principaux de la tradition textuelle de la Clizia, le ms. Colchester et le Boncompagni- Vatican, semblent avoir deux origines différentes : le premier, manifestement conçu pour servir de base à l’édition imprimée, présente tous les caractères d’une révision linguistique menée dans le but de la publication (et donc de la « lecture » du texte), l’autre – le Boncompagni- apparaît plutôt comme un canovaccio (canevas) réalisé par une compagnie d’acteurs en vue d’une représentation de la comédie en dehors du milieu florentin.

17 h – 17 h 30 clôture

Quelques références bibliographiques :

Alciato Andrea, Filargiro, texte latin et traduction italienne de R. Ruggiero, introduction de G. Rossi, Torino, Nino Aragno 2016.

Frulovisi Tito Livio, Peregrinatio, Edizione critica, traduzione e commento a c. di Clara Fossati, Firenze, Sismel – Edizioni del Galluzzo, 2012.

Frulovisi Tito Livio, Emporia, Edizione critica, traduzione e commento a c. di Clara Fossati, Firenze,  Edizioni del Galluzzo, 2014.

Machiavel Nicolas, La Clizia (1525), édition bilingue de Fanélie Viallon, Chemins de Tr@verse, coll. « Chemins it@liques », 2013 (EAN13 :9782313004142).

Vicente Gil, Auto de la Sibille Cassandre (1513), Paul Teyssier ed. & trad., in Robert Marrast dir., Le Théâtre espagnol au XVIe siècle, Paris, Gallimard, « La Pleiade », 1983.

Vicente Gil, Auto de la Barque du Paradis (1519), Paul Teyssier ed. & trad., in Robert Marrast dir., Le Théâtre espagnol au XVIe siècle, Paris, Gallimard, « La Pleiade », 1983

Vicente Gil, Tragi-comédie de D Duardos (1525), Paul Teyssier ed. & trad., in Robert Marrast dir., Le Théâtre espagnol au XVIe siècle, Paris, Gallimard, « La Pleiade », 1983.

Vicente Gil, La Plainte de Maria La Noiraude (1522), édition critique et traduction de Paul Teyssier, Paris, Chandeigne, 1995.

Vicente Gil, La Barque de l’Enfer (1517), édition critique et traduction de Paul Teyssier, Paris, Chandeigne, 2000.

 

 

Publications récentes (septembre 2017)

Pour accéder à une bibliographie indicative des ouvrages parus au cours de l’année universitaire 2016-2017 dans les domaines médio- et néo-latins, veuillez cliquer sur le lien suivant : Publications récentes (septembre 2017).

Publications récentes (septembre 2017)

Publications récentes (septembre 2016)

Pour accéder à une bibliographie indicative des ouvrages parus au cours de l’année universitaire 2015-2016 dans les domaines médio- et néo-latins, veuillez cliquer sur le lien suivant : Publications récentes (septembre 2016).
publications-recentes-septembre-2016

Publications, bulletin automne-hiver 2012-2013

Publications, automne-hiver 2012-2013

I. Textes

– Biondo, Flavio, Roma instaurata / Rome restaurée, Tome 2, ivre 2, texte, trad., intr. et notes A. Raffarin-Dupuis, Paris, Les Belles Lettres (« Classiques de l’Humanisme »), 2012.

– Campanella, Tomaso, Ethica. Quaestiones super Ethicam, éd. G. Ernst et O. Catanorchi, Pisa, Edizioni della Normale, 2012.

– Erasme, Jules, privé du paradis !, trad. et intr. S. Bluntz, Paris, Les Belles Lettres, 2012.  

Fonzio, Bartolomeo, Poesías latinas, éd., trad., notes V. Bonmati Sanchez, Valencia, Institucio Alfons el Magnanim, 2012.

Meara, Dermitius, The Tipperary Hero (1615), éd. et trad. Anglaise K. Sidwell et D. Edwards, Turnhout, Brepols (coll. « Officina neolatina »), 2012.

– Muret, Marc-Antoine de, Jules César, intr., éd. et notes G. Cardinali, trad. P. Laurens, Paris, Les Belles Lettres (« Classiques de l’Humanisme »), 2012.

– Pétrarque, Lettres de la vieillesse (Seniles), tome V, Paris, Belles Lettres (« Classiques de l’Humanisme »), 2012.

– Pomponazzi, Pietro, Traité de l’immortalité de l’âme (Tractatus de immortalitate animae), tx. et trad. T. Gontier, Paris, Les Belles Lettres (« Classiques de l’Humanisme »), 2012.

– Pontano, Giovanni, Dialogues, Volume 1.Charon and Antonius, trad. J. H. Gaisser, Cambridge (MA)-Londres, Harvard University Press (“The I Tatti Renaissance Library” 54), 2012.

Pontano, Giovanni, La fortuna, a cura di F. Tateo, Napoli, La scuola di Pitagora, 2012.

Sainte-Marthe, Scévole de, Œuvres complètes, Tome II. Publications 1569-1572 : Canticorum Paraphrasis Poëtica (1573), Hymne de G. Aubert (circa 1573), éd. J. Brunel, Genève, Droz, 2012.

A paraître

          Alberti, Momus, éd., trad., notes et comm, Paris, Belles Lettres (« Classiques de l’humanisme »).

          Boccace, Des dames de renom / De claris mulieribus, éd. et trad. J.-Y.  Boriaud, Paris, Les Belles Lettres (« Classiques de l’humanisme »).

          Bérauld, Nicolas, Praelectio et commentaire à la Silve Rusticus d’Ange Politien [1513], éd., trad. et comm. P. Galand, Genève, Droz (« Travaux d’Humanisme et Renaissance »).

          Nifo, Agostino, La solitude / De solitudine, éd., trad., notes et étude introductive L. Boulègue, Paris, Les Belles Lettres (« Classiques de l’humanisme »).

          Vives, Juan Luis, De tradendis disciplinis, éd., trad. et comm. T. Vigliano, Paris, Les Belles Lettres (« Le miroir des humanistes »), janv.-févr. 2013.

II. études

– Adams A. et Ford Ph. (éds.), Le livre demeure : Studies in Book History in Honour of Alison Saunders, Genève, Droz, 2001.

– Baby H. et Rieu J. (dir.), La douceur en littérature de l’Antiquité au XVIIe siècle, Paris, Garnier, 2012.

– Bernard-Pradelle L. et Lechevalier C. (dir), Traduire les Anciens en Europe du Quattrocento à la fin du XVIIIe siècle : d’une renaissance à une révolution ?, Paris, PUPS, 2012.

– Black, Robert, Studies in Renaissance Humanism and Politics : Florence and Arezzo, Farnham, AShgate variorum, 2011.

– Bloch D., John of Salisbury on Aristotelian Science, Turnhout, Brepols, 2012.

– Bockdam S., Métamorphoses de Morphée. Théories du rêve et songes poétiques à la Renaissance, en France, Paris, Champion, 2012.

Botley P., Van Miert D., De Jonge H, Grafton A., Kraye J.,  The Correspondence of Joseph Jules Scaliger, Genéve, Dros (coll. « Travaux d’Humanisme et de Renaissance »), 2012, 

– Breitenstein R.-C. et Vigliano T. (éds.), Le choix de la langue dans la construction des publics en France à la Renaissance, intr. Ph. Selosse, Paris, Champion, 2012.

– Caby C. et Dessi R. M., Humanistes, clercs et laïcs dans l’Italie du XIIIe au début du XVIe siècle, Turnhout, Brepols, 2012.

– Courcelles D. (de) et Martines Peres V. (dir.), Pour une histoire comparée des traductions. Traductions des classiques, traductions du latin, traductions des langues romanes du Moyen Âge et de la première Modernité, Paris, Champion, 2012.

– Emison, Patricia A., The Italian Renaissance and Cultural Memory, Cambridge, Cambridge University Press, 2012.

– Gary, Ianziti, Writing History in Renaissance Italy : Leonardo Bruni and the Uses of the Past, Cambridge M. A., Harvard University Press, 2012. 

– Gambino-Longo S. (éd.), Hérodote à la Renaissance, Turnhout, Brepols, 2012.

– Gourouchov N., Naissance de l’Université. Les écoles de Paris d’Innocent III à Thomas d’Aquin (v. 1200 – v. 1245), Paris, Champion, 2012.

–  Grisolia R. et Matino G. (dir.), Forme e modi delle lingue e dei testi tecnici antichi, Napoli, M. d’Auria, 2012.

– Gwynne P., Poets and Princes. The Panegyric Poetry of Johannes Michael Nagonius, Turnhout, Brepols, 2012.

– Hirai H., Medical Humanism and Natural Philosophy : Renaissance Debates on Matter, Life, and the Soul, Leiden, Brill, 2011.

– Jouanno C. (éd.), Figures d’Alexandre à la Renaissance, Turnhout, Brepols, 2012.

– Mack P., A History of Renaissance Rhetoric, 1380-1620, Oxford, Oxford University Press, 2011.

Nardi B., Naturalismo e Alessandrismo nel Rinascimento, Brescia, Torre d’Ercole, coll. Aevum viride, 2012.

– Rolet A. (dir.), Allégorie et symbole : voies de dissidence ? (De l’Antiquité à la Renaissance), Rennes, Presses Universitaires de Rennes (coll. « Interférences »), 2012.

– Savarese G., Un frate neoplatonico e il Rinascimento a Roma, a cura di C. Cassiani, Roma, Roma nel Rinascimento, 2012.

– Tramontana S., Le parole, le immagini, la storia, a cura di C. M. Rugolo, prés. V. Fera et A. Pennisi, Messina, Centro Interdipartimentale di Studi Umanistici, 2012.

– Veltri G. et Miletto G. (éds.), Rabbi Judah Moscato and the Jewish Intellectual World in Mantua in 16th-17th Century, Leiden, Brill, 2012.

 

A paraître

– Boulègue L., Casanova-Robin H. et Lévy C. (éds.), Le tyran et sa postérité de l’Antiquité à la Renaissance, Paris, Classiques Garnier.

– Beer S. (de), The Poetics of Patronage. Poetry as Self-Advancement in Giannantonio Campano, Turnhout, Brepols.

– Duché-Gavé V., Lardon S. et Pineau G., Jean de Sponde (1557-1595). Un humaniste dans la tourmente, Paris, Garnier.

– Galand P. et Laigneau S. (éds.), La « silve ». Histoire d’une écriture libérée en Europe de l’Antiquité au XVIIIe siècle, Turnhout, Brepols.

– Leroux V. et Séris É. (dir.), Anthologie des poétiques latines de la Renaissance, Genève, Droz.

III. Revues

Camenae, 12 (2012) : La poétique d’Horace et sa réception, dir. R. Glinatsis, http://www.paris-sorbonne.fr/la-recherche/les-unites-de-recherche/mondes-anciens-et-medievaux-ed1/rome-et-ses-renaissances-art-3625/article/camenae-no-12

Camenae, 13 (2012) : sur la réception d’Horace ˗ Le génie de la formule ; la notion de decorum ˗  double numéro, dir. N. Dauvois et M. Magnien,  http://www.paris-sorbonne.fr/la-recherche/les-unites-de-recherche/mondes-anciens-et-medievaux-ed1/rome-et-ses-renaissances-art-3625/article/camenae-13

Camenae, 14 (2012) : La géographie des humains ou l’œil de la morale, dir. S. Gambino Longo, http://www.paris-sorbonne.fr/la-recherche/les-unites-de-recherche/mondes-anciens-et-medievaux-ed1/rome-et-ses-renaissances-art-3625/revue-en-ligne-camenae/article/camenae-14

– E-Spania http://e-spania.revues.org/20968 (Poètes de l’Empereur, dir. R. Béhard).

Renaissance Quaterly, vol. LXV- 2 (summer 2012).

Renaissance Quaterly, vol. LXV- 3 (fall 2012).

Renaissance Quaterly, vol. LXV- 4 (winter 2012).

Seizième siècle, 8 (2012) : Les textes scientifiques à la Renaissance.

Colloques 2004

Liste des colloques organisés à propos du latin médiéval et du néo-latin en 2004.

2004
– 27-29 mai 2004, Bologne : L’Italia dell’Inquisitore. Storia e geografia dell’Italia del Cinquecento nella Descrittione di Leandro Alberti, Dipartimento di Discipline Storiche dell’Università di Bologna, org: Lucio Gambi, Paolo Prodi, Adriano Prosperi, Massimo Donattini.

– 24-26 juin 2004, Arezzo : Leon Battista Albert umanista e scrittore, filologia, esegesi, tradizione, Centro di studi sul classicismo, rens.: info@centrostudiclassicismo.it .

– 27-30 juin 2004, Genga : XV Seminario di alta cultura : la bucolica dall’antichità all’umanesimo.

– 28 juin-3 juillet 2004, Tours : Vie solitaire, vie civile, l’humanisme de Pétrarque à Alberti, colloque international, org. Christian Trottmann et Franck La Brasca.

– 9-10 juillet 2004, Aix : Echanges culturels entre l’Europe centrale et l’Europe occidentale à l’époque humaniste.

– 19-22 juillet 2004, Chianciano-Pienza : Francesco Petrarca : l’opera latina, tradizione e fortuna.

– 3-6 septembre 2004, Cambridge : L’animal sauvage à la Renaissance, Clare College, Colloque de la S.F.D.E.S., resp. Philip Ford.

– 16-17 septembre 2004, Troyes : Nicolas Caussin : rhétorique et spiritualité à l’époque de Louis XIII, colloque international, org. Université de Reims Champagne- Ardenne, CRTMLE (Centre de Recherche sur la Transmission des Modèles Littéraires et Esthétiques). Rens.: Sophie Conte.

– 23-25 septembre 2004, Arezzo : Alberti e la tradizione.

– 25 septembre 2004, Versailles : Apollon, enquête sur un mythe, journée d’études organisée par le château de Versailles et l’Association des Amis de Jean-Pierre Néraudau en mémoire de JeanPierre Néraudau, Salle Marengo du château de Versailles.

– 27-29 septembre 2004 : Petrarca e il Petrarchismo nella letteratura croata, Knijževni Krug Split, Odsjek za talijanistiku Filozofskog fakulteta u Zagrebu, Predsjednik Vlade Republike Hrvatske, Hrvatsko povjerensto za UNESCO. Voir les sites: http://www.unifi.it/eventi/franciscus/VIIcentenario/Convegni et http://www.unifi.it/eventi/franciscus/index.htm.

– 22-24 septembre 2004, Bordeaux : Les paraphrases bibliques aux XVIe et XVIIe siècles, Centre Montaigne, Université Michel de Montaigne-Bordeaux III, org. Véronique Ferrer et Anne Mantero. Rens.

– 27-28 septembre, Madrid : Le sentiment national dans l’Europe méridionale (France, Espagne, Italie) au XVIe et XVIIe siècles, Casa de Velázquez, org. A. Tallon et B. Pellistrandi.

– 30 septembre-1er octobre 2004, Pise : Testi, immagini e filologia nel XVI secolo, journées d’études, Scuola Normale Superiore Pisa, org. Eliana Carrara.

– 30 septembre-2 octobre 2004, Tours (CESR) : Réforme et Contre-Réforme à l’époque de la naissance et de l’affirmation des totalitarismes, org. Chiara Lastraioli et Maria Rosa Chiapparo.

– 1-2 octobre 2004, Chambord: Chasses princières dans l’Europe de la Renaissance, org. Monique Châtenet.
– 6-9 octobre 2004, Bologne : Il Petrarchismo : un modello di poesia per l’Europa, Convegno internazionale di studi, Dipartimento di Italianistica Università di Bologna.

– 8-9 octobre, Peur et littérature du Moyen Age aux Lumières, Université de Paris VIIDenis Diderot, amphi. 24. Pour tout renseignement contacter Pascal Debailly.

– 8-10 octobre 2004, San Miniato : La morte e i suoi riti in Italia tra Medioevo e prima Età moderna, org. Centro Studi sulla Civiltà del Tardo Medioevo, Gian Maria Varanini, Univ. di Verona.

– 9 octobre 2004, Sienne : La parola dipinta. Testo e immagine in Francesco Petrarca, Giornata di studio, Accademia Senese degli Intronati, Sala degli Intronati in Palazzo Patrizi, Via di Città, 75, Siena.

– 14-16 octobre 2004, Calcutta : Petrarca e il Rinascimento, Istituto Italiano di Cultura di New Delhi, Consolato Italiano di Calcutta, Jadavpur University, Centre for Advanced Studies in English, K. P. Basu Memorial Auditorium.

– 18-23 octobre 2004, Mexico : Petrarca y el petrarquismo en Europa y América, Giornate Internazionali – Jornadas Internacionales, Facultad de Filosofía y Letras de la UNAM, Ciudad de México.

– 20-23 octobre 2004, Salamanque : IV congresso internacional de lyra minima, SEMYR.

– 21-23 octobre 2004, Barcelone : Petrarca, la medicina, le scienze, Convegno, Barcellona, Accademia de Buenas Letras, Àrea de Filologia Italiana, Universitat Autònoma de Barcelona.

– 22-23 octobre 2004 : Petrarca v strednej Európe Petrarca nella Mitteleuropa, Convegno internazionale, Nitra, zasadacia miestnost dekanátu FF UKF, Štefánikova 67, l aula della Presidenza della Facoltà di Lettere e Filosofia.

– 4-6 novembre 2004, Madrid : Decir lo verdadero en los siglos XVI-XVII: lengua, estetica, doctrina. Dire le vrai aux XVIe-XVIIe siècles: langue, esthétique, doctrine, Casa de Velázquez, org. Dominique de Courcelles, Jacob Schmutz et Philippe Büttgen.

– 5-6 novembre 2004, Trieste : Una figura nodale nell’insegnamento della letteratura italiana : F. Petrarca.

– 11-13 novembre 2004, Vérone : Il Romanzo a teatro, Università di Verona, Convegno della Società Universitaria di Lingua e Letteratura Francese, org. Franco Piva.

– 18-20 novembre 2004, Ferrare : Olimpia Morata: cultura umanistica e Riforma protestante tra Ferrara e l’Europa, ISR di Ferrara, Convegno organizzato per il Centenario di Olimpia Morata, org. Gigliola Fragnito, Massimo Firpo, Susanna Peyronel Rambaldi.

– 20-21 novembre 2004, Mantoue : Petrarca : forme di poesia – forme di musica. Voir les sites: http://www.unifi.it/eventi/franciscus/VIIcentenario/Convegni et http://www.unifi.it/eventi/franciscus/index.htm .

– 22-23 novembre 2004, Merano : Mondo tedesco in Petrarca. Petrarca nel mondo tedesco. Voir les sites: http://www.unifi.it/eventi/franciscus/VIIcentenario/Convegni et http://www.unifi.it/eventi/franciscus/index.htm .

– 24-27 novembre 2004, Sfax (Tunisie) : Autour de Pétrarque (Les sources de Pétrarque, l’humaniste et le poète ; le pétrarquisme et son évolution), colloque international suivi d’une table ronde « Les Frontières De l’humain », org. Mme Hédia Abdelkéfi, Faculté des lettres et sciences humaines de Sfax, B.P. 553, fax, 3000 Tunisie,

– 28-29 novembre 2004, Messine : Poeti a confronto sulla poesia del Petrarca.

– 29 novembre-3 décembre 2004, Ferrare : Gli Este e l’Alberti : tempo e misura, Istituto di Studi Rinascimentali / Société Internationale Leon Battista Alberti.

– 30 novembre-2 décembre 2004, Ferrare : G. Giraldi Cinthio, Università di Ferrara, org. Paolo Cherchi, M. Tempera, Gianni Venturi.

– 2-3 décembre 2004, Leyde : Laus Petrarchae, 700th anniversary, Université de Leyde, colloque centré sur Pétrarque et son oeuvre ; la première journée sera consacrée aux réactions de ses contemporains, tant ses admirateurs (Giovanni Boccaccio, Giovanni Colonna, Guglielmo da Pastrengo, Dionigi da Borgo San Sepolcro, Giovanni Conversino da Ravenna, Lombardo della Seta, John of Jenstein) que ses ennemis (les scholastiques de l’école de Messine, les Aristotéliciens de la cour papale d’Avignon, ceux de Venise qui l’attaquèrent durant la fin de sa vie). La seconde journée s’intéressera aux réactions des lecteurs des XVe et XVIe siècles, humanistes (Bracciolini, Manetti, Gaguin), mais également religieux (cercle de la devotio moderna), physiciens (Cardan) ou défenseurs de la Réforme (Ulrich von Hutten).

– 16-18 décembre 2004, Florence : Alberti e la cultura del Quattrocento.