Publications récentes (septembre 2017)

Pour accéder à une bibliographie indicative des ouvrages parus au cours de l’année universitaire 2016-2017 dans les domaines médio- et néo-latins, veuillez cliquer sur le lien suivant : Publications récentes (septembre 2017).

Publications récentes (septembre 2017)

Publications, Bulletin automne 2013

Publications, Bulletin automne 2013

 

I.Textes

– Erasme, The correspondance of Erasmus : Letters 2082 to 2203, 1529, éd. J. Estes, trad. A. Dalzell, Toronto, University of Toronto Press, 2012.

– Erasme, Controversies : Clarifications Concerning the Censures Published at Paris in the Name of the Theology Faculty There, éd. C. H. Miller, Toronto, University of Toronto Press, 2012.

– Ficin, Marsile, Commentaries on Plato, vol. 2 : Parmenides, part I, ed. and trans. M. Vanhaelen, Cambridge MA, Harvard University Press (The I Tatti Renaissance Library), 2012.

– Ficin, Marsile, Commentaries on Plato, vol. 2 : Parmenides, part II, ed. and trans. M. Vanhaelen, Cambridge MA, Harvard University Press (The I Tatti Renaissance Library), 2012.

– Nicolas de Cues, De la docte ignorance, trad., notes, chronologie et bibliographie P. Magnard, P. Caye, D. Larre et F. Vengeon, Paris, GF-Flammarion, 2013.

– Pétrarque, Les triomphes, éd. G. Parussa et E. Suomela-Härmä, trad. S. Bourgoin, Genève, Droz, 2012.

– Pic de la Mirandole, Jean, Oration on the Dignity of Man, a new translation and commentary, éds. F. Borghesi, M. Papio, M. Riva, Cambridge, Cambridge University Press, 2012.

-Vives, Juan Luis, Declamationes Sullanae II : Introductory Material, Declamations III, IV and V, éd. et trad. E. V. George, Leiden, Brill, 2012.

 

A paraître

 – Bérauld, Nicolas, Praelectio et commentaire à la Silve Rusticus d’Ange Politien [1513], éd., trad. et comm. P. Galand, Genève, Droz (« Travaux d’Humanisme et Renaissance »).

– Boccace, Des dames de renom / De claris mulieribus, éd. et trad. J.-Y.  Boriaud, Paris, Les Belles Lettres (« Classiques de l’humanisme »), oct.-nov. 2013.

– Nifo, Agostino, De solitudine/La solitude, éd., trad., notes et étude intr. L. Boulègue, Paris, Les Belles Lettres (« Classiques de l’humanisme »).

Vives, Juan Luis, De tradendis disciplinis, éd., trad. et comm. T. Vigliano, Paris, Les Belles Lettres (« Le miroir des humanistes »).

 

II. Etudes

– Andreoni A., La via della dottrina : Le lezioni accademiche di Benedetto Varchi, Pisa, Edizioni ETS, 2012.

– Bearden E. B., The Emblematics of the Self : Ekphrasis and Identity in Renaissance Imitations of Greek Romance, Toronto, Toronto University Press, 2012.

Boulègue L., Casanova-Robin H. et Lévy C. (éds.), Le tyran et sa postérité de l’Antiquité à la Renaissance, Paris, Classiques Garnier, 2013.

– Brooke C., Philosophic Pride : Stoicism and Political Thought from Lipsius to Rousseau, Princeton, Princeton University Press, 2012.

– Flood J., Ginther J. R., Goering J. W. (éds.), Robert Grosseteste and his Intellectual Milieu, Turnhout, Brepols, 2013.

– Fournel J.-L., La cité du soleil et les territoires des hommes : Le savoir du monde chez Campanella, Paris, Albin Michel, 2012.

– Furno M. et Mouren R. (dir.), Auteur, traducteur, collaborateur, imprimeur… Qui écrit ?, Paris, Classiques Garnier, 2013.

– Hobbes L., Des Apophtegmes à la Polyanthée : Erasme et le genre des dits mémorables, Paris, Champion, 2013.

– Lamy A., La pensée de Pierre d’Ailly, philosophe engagé du Moyen Âge, Paris, Champion, 2013.

– Lecercle F. et Navaud G. (dir.), Anecdotes philosophiques et théologiques de l’Antiquité aux Lumières, Paris, Classiques Garnier, 2013.

– Lee A., Petrarch and st. Augustine : Classical Scholarship, Christian Theology, and the origins of the Renaissance in Italy, Leiden, Brill, 2012.

– Mason R. A. et Erskine C. (éds.), George Buchanan : Political Thought in Early Modern Britain and Europe, Farnham, Ashgate Publishing Limited, 2012.

– Petrina A. (éd.), The Medieval Translator. Traduire au Moyen Âge, Turnhout, Brepols, 2013.

– Rolet A. (éd.), Allégorie et symbole : voie de dissidence ? De l’Antiquité à la Renaissance, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2012.

– Rollo A., Gli Erotemata tra Crisolorae e Guarino, Messina, Centro interdipartimentale di studi umanistici, 2012.

J. F. Ruys J. F.,  Ward J. O., Heyworth M. (éds.), The Classics in the Medieval and the Renaissance classroom, Turnhout, Brepols, 2013.

– Megna P., Poliziano e la storiografia bizantina : il cap. LVIII dei primi Miscellanea, Messina, Centro interdipartimentale di studi umanistici, 2012.

– Pagliaroli S., Iacopo Cassiano e l’arenario di Archimede, Messina, Centro interdipartimentale di studi umanistici, 2012.

– Witt R. G., The Two Latin Cultures and the Foundation of Renaissance Humanism in Medieval Italy, Cambridge, Cambridge University Press, 2012.

– Yocum D. S., Petrach’s Humanist Writing and Cathusian Monasticism. The secret Language of the Self, Turnhout, Brepols, 2013.

 

A paraître

  – Boulègue L. (dir.), Commenter et philosopher à la Renaissance, Lille, Presses Universitaires du Septentrion, 2014.

– Galand P. et Laigneau S. (éds.), La « silve ». Histoire d’une écriture libérée en Europe de l’Antiquité au XVIIIe siècle, Turnhout, Brepols.

-Leroux V. et Séris É. (dir.), Anthologie des poétiques latines de la Renaissance, Genève, Droz.

III. Revues

          Renaissance Quarterly, 66, 1 (spring 2013).

          Renaissance Quarterly, 66, 2 (summer 2013).

          BHR, LXXV, 1.

Séminaire sur le Néoplatonisme

THETA (CNRS – Centre Jean Pépin) – « Rome et ses renaissances » (Université Paris IV – EA 4081)

Séminaire 2013

(responsables : Hélène Casanova-Robin et Alain Galonnier)

« La tradition du néoplatonisme latin au Moyen Âge et à la Renaissance »

La réalité d’une école néoplatonicienne latine fait débat depuis de nombreuses années. Les interrogations se bousculent donc à son sujet : a-t-elle vraiment existé, structurée par une tendance doctrinale et des représentants conscients d’y appartenir, ou n’y eut-il que des auteurs d’expression latine dispersés, qui se sont référés, chacun à sa manière, avec des objectifs et des résultats différents, aux penseurs néoplatoniciens grecs ? dans quelle mesure les multiples emprunts faits à ces derniers que l’on peut y repérer trahissent-ils une adhésion plus ou moins profonde au système qui les sous-tend, ou une réception superficielle et une pure instrumentalisation ? peut-on concevoir un tel mouvement en dehors du commentarisme strict ? le néoplatonisme chrétien serait-il le seul à avoir constitué une tradition, renvoyant le courant païen à la nébuleuse évoquée ? C’est à ce genre de questions, et à certaines autres, que nous nous efforcerons de répondre, en parcourant, sous divers éclairages, plus de mille ans d’histoire de la pensée occidentale.

Programme

26 janvier 2013 14h Introduction (Alain GALONNIER et Hélène CASANOVA-ROBIN) 14h 30 Alice LAMY (Paris) : « La réception des théories de l’âme et du corps selon Plotin, Jamblique et Damascius dans la mystique rhénane (XIIIème-XIVème siècles) » 15h 30 Jean-Baptiste GUILLAUMIN (Paris) : « La fonction de l’hymne à Jupiter-Démiurge chez plusieurs auteurs néoplatoniciens latins »

23 février 2013 13h30 Stephen GERSH (Notre Dame – USA) : « « Proclus’ text as matrix for Latin Neoplatonism. The case of Berthold of Moosburg » 14h30 Luc BRISSON (Paris) : « La lecture faite par Macrobe de la Sentence 32 de Porphyre sur les vertus dans son commentaire sur le Songe de Scipion de Cicéron, et son influence au Moyen Âge » 15h30 Min-Jun HUH (Paris) : « La division de la substance dans le premier commentaire de Boèce à l’Isagogè : un élément d’harmonisation entre les philosophies de Platon et d’Aristote »

30 mars 2013 14h Stéphane TOULOUSE (Paris) : « Indices de lectures néoplatoniciennes dans le Liber XXI Sententiarum attribué à saint Augustin » 15h Emmanuel BERMON (Bordeaux) : « Comment faire voir des images en rêve : les Lettres 8 et 9 de la correspondance entre saint Augustin et Nebridius »

20 avril 2013 14h Anca VASILIU (Paris) : «Marius Victorinus. Éléments de noétique néoplatonicienne » 15h Anne-Isabelle BOUTON-TOUBOULIC (Bordeaux) : « Scepticisme et néoplatonisme dans le Contra Academicos d’Augustin »

25 mai 2013 14h Laurence BOULEGUE (Amiens), « Néoplatonisme et scepticisme chez Jean-François Pic de la Mirandole » 15h Claudio MORESCHINI (Pise) : « La funzione del neoplatonismo nei Problemata di Francesco Zorzi »

22 juin 2013 13h30 Brigitte TAMBRUN (Paris) : « Ficin et le platonicien Pléthon : récupération et trahison » 14h30 Jean-Michel COUNET (Louvain) : « La Lecture des Noms divins par Robert Grosseteste : ses spécificités » 15h30 Axel TISSERAND (Paris) : « Beatitudo et “esprit de géométrie” au livre III de la Consolation de Philosophie de Boèce : entre héritage et approche théologique »

Toutes les séances auront lieu à la Maison de la Recherche, 28, rue Serpente, 75006 Paris (salle D 035, le 26 janvier, puis D 421).